Carole Chaix aux pinceaux.

L’enfance couleur Magnier

« Enfance »
Une lecture pour dire, écrire l’enfance…
Pour commencer, chercher la définition du mot, car quoi de mieux qu’un dictionnaire pour nous donner des réponses. Mais ce dictionnaire-là est très spécial, à la fois sublime et fou… c’est le Dictionnaire fou du corps de Katy Couprie, un livre qui fait office de fil rouge tout le long de cette lecture.

Ainsi, de mot en mot, des extraits sont lus, imagés en musique, pour éclairer d’une autre façon des albums édités par Thierry Magnier. De Une princesse au palais à Mon chagrin éléphant en passant par Dans la tête d’Albert, Le fil de soie ou les carnets de recettes comme Biscuits à mettre en boîte, Cécile Roumiguière et Carole Chaix remontent le fil de leur travail dans cette maison d’édition, qu’il soit en duo ou avec d’autres auteurs, d’autres illustrateurs.

La lecture se clot par un inédit, un projet en cours, L’aube verte.

DURÉE : 45 MINUTES
MATÉRIEL
accrochage rouleau de papier
rouleau agrafé sur panneaux en bois
  • Papier à dessin blanc, surface lisse, idéalement 5mx1,50m, rouleau accroché sur panneau en bois, encre de chine noire, couleurs acryliques, bombes aérosol, protections sol…
  • 1 micro pour la voix et 1 pupitre
  • sonorisation et câble raccord pour iPad (mini-jack stéréo)
DÉCLARATION SACEM

• Musique : What’s it all about de Pat Metheny, et des extraits de Time et Mombasa de Hans Zimmer pour le film Inception, de Morning passages de Philip Glass pour le film The Hours, de Home de Will Hanson pour le film On the road.

L'entrée dans la salle.La (grande !) page blanche.Une lecture sur les notes de guitare de Pat Metheny.Un titre pour une lecture sur mesure.Le public à Évreux, novembre 2015.Des couleurs.Du trait à l'encre de Chine.Du collage.Des pochoirs.Et L'aube verte, un projet en cours.Des détails pour finir la Princesse.La fresque à la fin.Et une discussion avec le public pour finir, ici avec Thierry Magnier.