S’aimer

Lecture dessinée

Une lecture en duo, dialogue oblige, pour ce livre atypique, une histoire écrite à partir des images de trente-neuf illustrateurs et illustratrices sur le thème S’aimer. Un duo donc et autant d’illustrateurs et d’illustratrices qu’il y en a de présents sur l’événement pour dessiner en direct ou/et avec projection sur écran. Une bande son des plus… amoureuses pour un moment suspendu à se regarder, les yeux dans les yeux, et s’interroger : « … Qui sait au juste comment se conjugue le verbe s’aimer ? »

Intervenants
  • Deux lecteurs : l’autrice, Cécile Roumiguière, lit son texte en duo avec un·e autre auteur·trice ou lecteur·trice (selon les personnes présentes sur l’événement)
  • des illustratrices illustrateurs du livre dessinent en direct sur un grand paravent (ou un mur plan) ou/et avec une projection sur écran (à caler aussi suivant les artistes présent·e·s)
Durée : 1 heure
Public
  • Tout public (enfants à partir de neuf ans)
Fiche technique
  • À caler selon les artistes qui participeront à la lecture.
  • Voix : deux micros + deux pupitres + éclairage
  • Câble iPad > sono pour diffuser les musiques
  • Retours et sonorisation voix et musique
Déclaration Sacem
  • Herman Hupfeld, Max Steiner / As time goes by dans Casablanca de Michael Curtiz
  • Henry Mancini / Moon river dans Diamants sur canapé de Blake Edwards
  • Benoit Widemann / Entre les lignes dans l’album “3”
  • Francis Lai / Un homme et une femme (film de Claude Lelouch)
  • Beethoven / allegro de sa symphonie nº7 (orchestre de Von Karajan)
    qui ouvre le film Lola de Jacques Demy
  • Michel Legrand / Concerto dans Les Demoiselles de Rochefort  de Jacques Demy
  • Philippe Sarde / La chanson d’Hélène (instrumental) dans Les choses de la vie de Claude Sautet
  • Marvin Hamlisch / Stingo and Sophie together dans Le choix de Sophie de Alan J. Pakula
  • Michel Legrand / générique des Parapluies de Cherbourg, de Jacques Demy
Création le 24 mars 2019 à Sucé-sur-Erdre en quatuor
avec Cécile Roumiguière & Alex Cousseau au texte,
Joanna Concejo & Françoise Rogier aux images
Le passant de l'horloge, photo © Carl Norac

Passantes, passants…

… comment dire l’autre ?

Carl Norac, portraitCette lecture sera basée avant tout sur le livre Métropolitaines (Éditions l’Escampette, 2003) qui consiste en une suite de portraits de femmes écrits le temps de leur voyage et sans les choisir, dans le métro de Paris : un rêve de photographier l’autre avec les mots.
D’autres extraits suivront, exclusivement des portraits de passantes, passants, d’enfants au fil des voyages ou bien des évocations d’artistes (ainsi Billie Holliday, du livre Une valse pour Billie, paru à l’Escampette en 2013).
Les portraits seront entrecoupés de récits de voyage autour du monde, d’anecdotes portant sur des silhouettes, des visages. Partage aussi d’inédits, en particulier des portaits de vieillards dans les rues de Bénarès.

Plutôt pour collégiens, lycéens, surtout grand public. Ce projet est actuellement avec l’auteur seul, mais se veut en devenir dans un futur proche avec projections de photographies personnelles et une musicienne « feuilleteuse » de pages.

DURÉE : environ 50 minutes
Matériel

• Un micro, un pupitre
• et des passantes et passants.

• Éventuellement avec un musicien de votre choix, tendance jazzy.